Les exercices tiennent compte des capacités de chacun et permettent à tous de se retrouver dans la joie et la bonne humeur.

En début de séance, le 1er et 3 eme VENDREDI du mois, a lieu une mise en place des tables et des chaises avant la séance de dictée. Cette dernière, se terminant vers 16h30 ou 17h selon le cas.

REMUE MÉNINGES





Nom : Marie-france PAUGAM
Rôle:                         Animatrice REMUE_MENINGES
Anniversaire : 2 JUIN 
Téléphone : 02 97 37 08 26

Jours et heures de l`activité :
les 1er et 3eme du mois
Vendredi        14 H - 17 H

Les Français et l`orthographe, c`est toute une histoire. Quand il s`agit de leur plume, les Hexagonaux font les coqs. En effet, selon un sondage de l`institut Mediaprism pour l`association les Timbrés de l`orthographe publié au mois de novembre, 80% des Français s`estiment "bons en orthographe". Selon cette même enquête publiée dans Le Parisien, plus d`un quart d`entre eux (26%) affirment même qu ils ne font "presque pas" de fautes.

Pourtant, sur le terrain, le constat est tout autre. Ainsi, dans la dernière note en date à ce sujet (avril 2012), le ministère de l`Education nationale indique que le nombre de fautes par dictée de niveau CE2 est passé de 10,7 en 1987 à 14,7 en 2007.


Concrètement, le niveau en orthographe des Français est en chute libre depuis 20 ans. C`est pourquoi Atlantico a décidé de revenir sur les 15 fautes d`orthographe les plus courantes et les explications qui vont avec pour éviter de les reproduire dans le futur.

Tout d`abord, il est à noter que le sondage de l institut pour l`association les Timbrés de l`orthographe ciblait les "cinq bêtes noires" des Français. Mettre au pluriel un nom composé, comme "chasse-neige", serait la difficulté majeure pour 56% des personnes interrogées. Arrivent ensuite la différence entre futur et conditionnel (34%), le pluriel des nombres (27%), les consonnes doubles (24%) et les participes passés (23%).

Une fois cela posé, voici quelques astuces (piochées sur les sites Références, Abord, Orthographe et L`Etudiant) pour s`améliorer.

La section Remue-Méninges donne rendez-vous le vendredi en quinze,  pour un autre exercice.

Vendredi après-midi, Il y avait dix sept participants, plus de femmes que d`hommes. Ils ont pris place dans la salle, quatre par table, avec un stylo et une feuille de papier quadrillé. Les règles ont été annoncées par la lectrice Marie-France PAUGAM, membre de l association. Il y avait une  seule dictée pour tout le monde, précédée d une lecture. Après s`être affrontés sur le papier et avoir discuté la correction, les participants ont rangé les copies.

1. "a" ou "à" ?

Confondre le "a" du verbe et le "à" de la préposition est l`une des erreurs les plus courantes. Pour reconnaître lorsque vous avez affaire au verbe, passez à l`imparfait lors de la relecture. La différence entre verbe et préposition deviendra évidente.

Exemple : "Il a parlé à tort et à travers". En utilisant l`imparfait : "il avait parlé avait tort et avait travers", on se rend bien compte où il faut placer les accents.

2. "é" ou "er" ?

Pour savoir si le verbe doit être conjugué ou écrit à l`infinitif, il faut le remplacer par un autre verbe, comme faire ou vendre.

Exemple : "j`ai jeté l`éponge" remplacé par "j`ai vendu l`éponge" (et non pas "j ai vendre l`éponge", donc "é").

3. "ai" ou "ais" ?

Parfois, il est difficile de distinguer le futur "ai" du conditionnel "ais". Pour reconnaître le temps, remplacez par la première personne du pluriel (ou la troisième du singulier), la différence sera alors bien plus évidente.

Exemple : "je devrais ou je devrai (aller chez ma mère) ? A la première personne du pluriel cela donnerait : "nous devrions (aller chez ma mère) donc on écrira je devraiS (et non pas : nous devrons – futur –, je devrai).

4. Les noms à double consonne

Une petite astuce mnémotechnique existe : apercevoir  (je n aperçois qu un "p" à apercevoir) ; chuter (on ne chute qu une fois, un "t") ; nourrir (on se nourrit plusieurs fois par jour, deux "r") ; mourir (on ne meurt qu une fois, un "r"), etc…